Fabula Bovarya

A tous ceux qui sont atteints d'un incurable bovarysme...

20 octobre 2008

L'assassin du roi (L'assasin royal, tome 2)

assassin_royal__2L’assassin du roi, tome 2 de L’assassin royal, de Robin Hobb (J’ai lu, 414 pages). Terminé le 20 octobre 2008.


Genre : roman fantasy


Avis : 4/5


RESUME EDITEUR : Fitz, le bâtard royal, a survécu à sa première mission meurtrière, mais son contact avec la mort lui a laissé d’inaltérables séquelles. Revenu à Castelcerf, il retrouve celle qu’il a aimée, mais ne peut lui déclarer sa flamme sous peine de la condamner irrémédiablement. Car autour de lui, la Cour fourmille d’intrigue, les menaces se resserrent, la mort rôde. Il a pourtant quelques alliés dans la place : un prince qui lui fait découvrir les mystères d’une magie toute puissante, un maître assassin qui lui veut malgré tout du bien, et un loup, avec qui il partage lien étrange et périlleux...

 

Hum, hum… je n’aurais donc pas tenu bien longtemps avant de me plonger dans la suite des aventures de Fitz. Tout le monde m’avait tellement dit que l’action décollait à partir de ce deuxième opus, que j’ai cédé à la tentation. Juste pour voir, hein. Comme ça, quoi.

 

Et alors, et alors ? entends-je déjà la foule en délire… Eh bien… je me suis complètement laissée prendre… Oui, oui, z’avez bien lu, j’ai accroché et même pire, j’ai dévoré.

 

Bon, je suis obligée de dire que Fitz est parfois d’une candeur complètement hallucinante. Et que j’ai encore eu envie de lui filer une bonne paire de claques, parfois. Surtout en ce qui concerne Molly. Naaan, mais franchement, il est idiot sur ce coup-là… Quoiqu’en même temps, cette histoire d’atteinte à la réputation de Molly m’a paru bien tirée par les cheveux, alors qu’il ne s’est rien passé ! M’enfin, bon, il est encore un peu jeune, notre Fitz. C’est aussi pour ça qu’il retombe dans les mêmes travers contre lesquels Burrich l’avait naguère mis en garde… Oui, oui, cette fameuse utilisation du Vif…

 

Mais si Fitz n’avait pas retrouvé ses vieux démons, nous n’aurions pas pu faire la connaissance d’Oeil-de-nuit… auquel je me suis très vite attachée d’ailleurs ! J’ai tout de suite aimé son caractère violent et méfiant dès sa première rencontre avec Fitz et j’ai suivi avec attention sa « ré-éducation ». 

 

Dans ce tome, on ne peut pas dire que l’action prenne vraiment son envol, mais comme les personnages, les lieux et les intrigues ont été largement brossés dans le premier tome, on sent s’épaissir et s’approfondir l’histoire. Certains personnages deviennent plus attachants (Vérité, Kettricken ou le Fou), ou au contraire plus répulsifs (Royal, bien sûr, mais aussi Murfès, le sadique serviteur de Subtil…). Du coup, les chapitres s’enchaînent sans que l’on s’en rende compte, et on avale 400 pages et des poussières, juste pour pouvoir connaître la suite.

 

Allez, allez, je me rends, et je m’avoue vaincue : je me suis fait piéger et je crois que c’est une série qui peut se laisser lire… Robin Hobb joue sur la vilaine curiosité qui peut tirailler les lecteurs et avec moi, elle a tiré le gros lot. Car oui, je suis une vilaine curieuse. Et j’ai envie de savoir ce qui va se passer dans ce royaume des Six-duchés… J’ai envie de savoir comment va évoluer ce jeune Fitz. J’ai envie de connaître le plan des forgisés, si plan il y a. Et j’ai envie de savoir si l’histoire d’amûûûûûûûr de Fitz peut continuer. Et puis, plus que tout, je voudrais comprendre en quoi je vis une expérience similaire à la relation entre Fitz et le Fou… Ben, oui, je ne vois toujours pas en quoi cela me concerne… Je suis donc bien obligée de continuer, non ? (Comment ça j’essaie de trouver des prétextes au fait que j’ai bien envie de continuer la série ???)

 

Maintenant, il faut juste prendre une inspiration devant l’ampleur des tomes restants : 11 ! Et, euh, là, je crois qu’en fait je vais me contenter du premier cycle et lire les 6 premiers tome. Ça sera déjà pas mal, non ?

 

 

On peut lire actuellement 9 billets doux sur cette chronique rédigée et publiée par Alwenn ©
Posté dans la catégorie Fantasy - Pour faire un permalien vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,

Ce que vous en dites :

    Ah bravo !

    Du coup, j'ai comme l'impression que je vais me laisser tenter sous peu quand j'aurai terminé ma vague de "noir" à lire... C'est-y pas un monde ça ! :O°

    Ecrit par BiblioMan(u), 21 octobre 2008 à 08:46
  • Je suis convaincue !!!!!!!!! )

    Ecrit par Clarabel, 21 octobre 2008 à 09:56
  • Rhôôôô, la, la ! si je commence à vous tenter... Je ne pensais pas accrocher après ma déception sur le premier, mais là, ça commence à devenir rudement intéressant... La suite au prochain épisode ? ^^

    Ecrit par Alwenn, 21 octobre 2008 à 16:36
  • Je passe car il y a trop de tomes. Ma pile n'y résisterait pas.

    HS : Mission accomplie. Tag effectué !

    Ecrit par La liseuse, 22 octobre 2008 à 14:49
  • Ah, ah ! Je vais aller voir ça de ce pas alors ! )

    Ecrit par Alwenn, 22 octobre 2008 à 19:42
  • rhalalalalla, l'assassin royal, c'et génial ! j'avais commencé avec réticence, il y a quelques années, et j'ai carrément plongé. Mais j'ai accroché davantage encore aux Aventuriers de la Mer, là, je suis fan absolue.

    Ecrit par anne, 27 octobre 2008 à 14:49
  • Il me semble d'après les dires d'autres lecteurs, que "Les aventuriers de la mer" est assez différent de "L'assassin royal". Mais pour ce qui concerne les aventures de Fitz, ça y est, j'ose le dire, je suis accro... J'ai hâte déjà de lire la suite ! Merci de ton passage Anne !

    Ecrit par Alwenn, 27 octobre 2008 à 18:58
  • les aventuriers de la mer, c'est le charme des beaux marins-mauvais garçons (un affreux stéréotype qui marche à tous les coups avec moi, c'est lamentable ), et une ville pleine de mystères et de dragons endormis. Les personnages me plaisent davantage que dans l'assassin royal, en fait (là, en fait, je rougis et je soupire d'extase...).

    Ecrit par anne, 28 octobre 2008 à 16:01
  • Ooooh... mais c'est que tu vas me convaincre alors... j'adore les bad boys ! )

    Ecrit par Alwenn, 28 octobre 2008 à 16:49

A votre tour de déposer un billet doux...








 

© Fabulabovarya.canalblog.com, contenu géré par Alwenn | Création 17 avril 2006 |
La reproduction du contenu écrit des billets présents sur ce site sous toute forme et sans autorisation est strictement interdite.