Fabula Bovarya

A tous ceux qui sont atteints d'un incurable bovarysme...

05 mars 2009

La reine solitaire, tome 6 de l'Asassin royal

reine_solitaireLa reine solitaire, tome 6 de L’Assassin royal, de Robin Hobb (J’ai lu, 380 pages). Terminé le 03 mars 2009.


Genre : roman fantasy


Avis : 4/5


RESUME EDITEUR : A la tête d'une déroutante procession - la reine Kettricken, la propre femme de chevalerie et le dernier espoir de voir la lignée des Loinvoyants se perpétuer, la mystérieuse Caudron, Astérie la ménestrelle et le fou -, Fitz poursuit son chemin sur la voie magique.

Une quête toujours plus ardue car incessante est la traque menée par Royal, son ennemi juré, et ses meilleurs artiseurs et soldats d'élite, pour les retrouver et les tuer. S'enfonçant avec difficulté dans une contrée oppressante habitée d'étranges présences, ils croisent peu à peu de gigantesques statues, jusqu'à voir bientôt se dresser devant eux une imposante carrière de pierre noire. Mais où se terre Vérité et... est-il seulement encore vivant ?

Bon, voilà, j’ai fini cette première partie de L’Assassin royal… Et ce n’est pas sans une petite pointe de nostalgie que je me dis que j’ai terminé cette lecture. On s’attache drôlement aux personnages créés par Robin Hobb…

 

Mais je dois dire avant toute chose que je ne suis pas entièrement satisfaite de cette finTrop d’éléments restent dans l’ombre pour moi : finalement, qu’a fait Umbre quand il est parti de Jhaampe ? Que deviennent Molly et Burrich ? Quelle doit être la finalité de la relation entre Fitz et le Fou ? Que va devenir le potentiel héritier de la lignée des Loinvoyant (conçu dans des conditions qui m’ont laissée sans voix…) ? Qui sont en fait ces Anciens légendaires ? D’où viennent-ils réellement ? Autant de question qui m’ont tiraillée après avoir tourné la dernière page de ce tome 6… J’entends déjà ceux qui ont lu la suite me dire de me jeter sur les tomes suivants, pour connaître le fin mot de l’histoire… Sans doute, mais j’aurais aimé une conclusion un peu plus tranchée sur certains points… Et puis, je dois l’avouer, ces Anciens ne m’ont pas forcément convaincue… On tombe un peu trop dans la Fantasy classique, chose que l’auteur avait su éviter selon moi jusqu’alors… Et puis la vengeance de Fitz à l’égard de Royal reste au final bien gentille non ? Je lui aurais bien arraché les yeux, moi à ce vil traître… Bon, la mort qu’il a connu n’est sans doute guère enviable. Mais encore une fois, Fitz révèle un caractère somme toute assez vélléitaire… Mais bon, je critique, je critique, mais il ne faut pas que je m’appesantisse sur les menus défauts qui ont pu m’agacer. Parce que l’ensemble demeure toutefois passionnant et intéressant !

 

J’ai ainsi savouré la révélation de la nature de certains personnages ou événements (la mystérieuse Caudron, la quête de Vérité, les noirs desseins de Royal etc.) mais j’ai trouvé parfois que certains personnages avaient pâti de l’éclairage forcé des autres : ainsi en va-t-il avec Astérie, reléguée au rang de personnage plus que secondaire, ou encore Kettricken, qui semble dans ce tome très effacée et pâlotte…

 

Stéphie, je dois t’avouer que je n’ai pas versé de larmes en revanche… Je sentais que ça devait arriver, et du coup, je m’étais sans doute préparée à cet événement presque final, qui était forcément inéluctable (on ne construit pas de grand esaga sans un brin de tragédie, n’est-ce pas ? ^^)

 

Enfin, c’est un bon tome, je l’admets, mais je reste un peu sur ma faim, comme vous l’aurez compris. Et même si je meurs d’envie de découvrir plus avant la suite, je sais qu’il faut que je passe d’abord pas Les Aventuriers de la mer (Brashen Trell, j’arriiiiiiiiive !). Et puis, il faut faire des pauses de temps en temps. Ne serait-ce que pour préserver le plaisir de découvrir encore Robin Hobb…

 

 

On peut lire actuellement 17 billets doux sur cette chronique rédigée et publiée par Alwenn ©
Posté dans la catégorie Fantasy - Pour faire un permalien vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , ,

Ce que vous en dites :

    Mince alors, moi j'ai pleuré même si je m'y attendais cependant

    Ecrit par Stephie, 05 mars 2009 à 20:33
  • Je vais finir par croire que j'ai un coeur de pierre, alors... :/ Je ne peux pas dire que ça ne m'ait pas touchée, mais je crois que je m'y attendais vraiment trop...

    Ecrit par Alwenn, 05 mars 2009 à 21:38
  • Aïe je viens de découvrir que ma bibli le possède (plein de tomes !)

    Ecrit par keisha, 06 mars 2009 à 08:47
  • Ouiiii, Brashen Trell !!
    Et sinon, quand tu voudras reposer tes neurones et te pâmer devant un autre homme-un-vrai, lance-toi dans Morsure de Kelley Armstrong. C'est léger (très), mais bon dieu, Clayton... Clayton !!!

    Ecrit par anne, 06 mars 2009 à 13:32
  • @ Keisha : Ah, ah... Vas-tu te laisser séduire ??? Tu peux au moins essayer le tome 1... Mais attentions, forte addiction inside !

    @ Anne : Ouiiiii, Brasheeeeeeen !!! Et je lorgne sur le Armstrong, ne t'inquiète pas ! Depuis le temps que tu parles de Clayton... Il commence à m'intriguer celui-là... ^^

    Ecrit par Alwenn, 06 mars 2009 à 18:24
  • (en fait, il ne te plaira qu'à moitié, trop violent sans doute, mais à moi il me va parfaitement )

    Ecrit par anne, 06 mars 2009 à 18:32
  • Quoi, quoi quoi, Anne ? tu sous-entendrais que je suis une âme sensible... Hin, hin... méfie-toi... ^^

    Ecrit par Alwenn, 06 mars 2009 à 20:01
  • Non non non, pas âme sensible ! Ce n'est pas l'histoire elle-même qui est violente (quoique on y égorge sans état d'âme), mais le personnage de Clayton, une brute épaisse, un ours. Jared est un grand romantique, à côté.
    Par contre, n'achète pas le livre, c'est gâcher.

    Ecrit par anne, 06 mars 2009 à 20:13
  • Ah ! ok ! Bon sauf que je ne suis pas inscrite en bibliothèque... (mais j'y pense, j'y pense...) Jared un grand romantique à côté ? En même temps, c'est Meyer, donc... )

    Ecrit par Alwenn, 06 mars 2009 à 20:59
  • Tu veux que je te l'envoie ?

    Ecrit par anne, 06 mars 2009 à 21:55
  • Lire ton blog en écoutant Muse c'est super sympa ^^ Mais heu... Pourquoi les Cullen ? Je suis très ignorante côté vampires made Meyer.

    Ecrit par La liseuse, 07 mars 2009 à 10:52
  • Un TAG t'attend ici : http://www.chaplum.com/petit-tag-sans-pretention-693

    Ecrit par Manu, 07 mars 2009 à 16:18
  • @ Anne : Oh ! Ce serait chouette ! Je t'envoie un mail ce soir ou demain !

    @ Laetitia : dans le film Twilight, l'arrivée d'Edward et Bella se fait au son de cette chanson de Muse ! Et je suis en plein dans "Dracula"... je n'en sors plus... pour mon plus grand bonheur ! ^^

    @ Manu : c'est gentil d'avoir pensé à moi mais je l'ai fait il y a peu. Il est peut-être encore en première page d'ailleurs !

    Ecrit par Alwenn, 07 mars 2009 à 20:04
  • J'ai arrêté de lire cette série au tome 7. Sans doute dommage, mais la lassitude m'a gagnée à force!

    Ecrit par chiffonnette, 11 mars 2009 à 22:33
  • @ Chiffonnette : c'est pour ça que je pense que c'est important de faire des pauses... Sinon, gare à l'indigestion de Fitz ! )

    Ecrit par Alwenn, 12 mars 2009 à 10:18
  • Bonjour Alwenn !

    Je laisse un com ici car je ne retrouve pas ta page sur "La sève et le givre", un livre super que je vien s de finir et que j'ai découvert en me promenant au hasard sur tes pages !!!
    L'écriture de Lea Silhol est superbe, très emphatique comme il se doit pour un monde féérique et ça été un grand plaisir de la lire.

    Je ne cache pas quand même que, parfois, j'y ai trouvé certaines longueurs un peu nébuleuses mais l'ensemble reste magique.

    A très vite et merci encore pr cette découverte !

    Stella

    Ecrit par Stella J., 13 juin 2010 à 10:55
  • A Stella : C'est Stéphie qui m'avait offert ce livre, mais je n'ai toujours pas eu le temps de le lire... Il est sur ma PAL cependant, et ton commentaire me donne envie de le lire ! Bises !

    Ecrit par Alwenn, 13 juin 2010 à 16:09

A votre tour de déposer un billet doux...








 

© Fabulabovarya.canalblog.com, contenu géré par Alwenn | Création 17 avril 2006 |
La reproduction du contenu écrit des billets présents sur ce site sous toute forme et sans autorisation est strictement interdite.