Fabula Bovarya

A tous ceux qui sont atteints d'un incurable bovarysme...

27 mars 2010

Princess Bride

princess_bridePrincess Bride de William Goldman (Edition Milady, 476 pages).

Genre : roman/conte

Résumé éditeur : Il était une fois la plus belle des aventures, auréolée par le grand amour, le seul, le vrai. Le conte intemporel de S. Morgenstern -redécouvert et merveilleusement abrégé par Wiam Goldman - est peuplé de personnages aussi inoubliable que Westley, le beau valet de ferme qui risque sa vie pour la femme qu'il aime ; Inigo Montoya, le fabuleux bretteur qui ne vit que pour venger la mort de son père ; Fezzik, le plus doux et le plus fort des colosses... et bien sûr, Bouton d'or : la princesse, la fiancée, la femme idéale, la plus belle de toute l'histoire du monde. Princess Bride : un bijou d'humour et d'émotion, un merveilleux classique devenu un film culte et le roman favori de millions de lecteurs.

Je vais peut-être décevoir un certain nombre d'afficionado de la blogo avec mon commentaire sur cette oeuvre, mais malheureusement, la magie de ce Princess Bride n'a pas du tout opéré sur moi... J'ai dû me forcer à terminer le roman (et encore, j'avoue que j'ai allègrement sauté des pages dans la partie intitulée « Le bébé de Bouton d'Or »...), car peu de choses ont retenu mon attention. Ou alors, si, mais pas dans le bon sens du terme... En effet, ce qui aurait pu être le bon point du livre, à savoir la mystification du narrateur/auteur dans les commentaires insérés à même l'oeuvre, m'a passablement agacée. Or, si on enlève ce qui fait a priori le charme de ce roman, il ne reste pas grand chose... A peine un conte médiocre. Oh, bien sûr, on ne peut pas dire que l'on ne s'attache pas à certains personnages ! Je garderai un bon souvenir d'Inigo Montoya et de sa réplique culte Mon nom est Inigo Montoya. Tu as tué mon père. Prépare-toi à mourir »...) ainsi que de « l'homme en noir » et de ses fantastiques capacités... Mais ça n'ira pas plus loin que ça pour moi. Le style est quelconque, l'effet de narration qui se veut original n'a pas su me convaincre, et la fin du livre est simpliste et sans grand intérêt. L'impression d'arrêt brutal de l'histoire m'a déconcertée, et m'a permis de me rappeler que  je suis parfois une lectrice casanière qui n'aime pas qu'on lui fasse enfiler des moon-boots au lieu de ses pépères et rassurantes charentaises.

En résumé, un roman qui se veut particulier ( et qui l'est à bien des égards, il faut l'avouer) mais qui doit rencontrer sans doute un public enclin à se laisser emporter par sa singularité pour faire écho et révéler ainsi sa vraie originalité. Chez moi, malheureusement, les pages sont demeurées muettes.

Je me souviens avoir vu le film à la télé en étant plus jeune, mais je n'en ai désormais plus aucun souvenir. Voilà. J'aurais peut-être dû me méfier.

d_cevante

 

On peut lire actuellement 15 billets doux sur cette chronique rédigée et publiée par Alwenn ©
Posté dans la catégorie GOLDMAN William - Pour faire un permalien vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,

Ce que vous en dites :

    Le film est d'une fantaisie et d'une drôlerie incroyables! On le regardait en boucle quand j'étais plus jeune avec mes frères et soeurs. Je ne connais pas le livre, mais je ne tenterai pas!

    Ecrit par Lolli, 27 mars 2010 à 17:49
  • A Lolli : ne te fie pas forcément à mes jugements du moment : je suis grognonne actuellement avec mes lectures ! Et je crois que ce livre avait bien plus sur la blogosphère !

    Ecrit par Alwenn, 27 mars 2010 à 18:12
  • Et c'est tout à ton honneur de nous faire partager ton avis C'est vrai que je n'ai pas lu beaucoup de critiques négatives à son sujet... J'espère pouvoir être emportée par son style particulier, je devrai m'y attaquer ces prochaines semaines !

    Ecrit par Acr0, 27 mars 2010 à 18:14
  • A Acro : Oui, j'ai toujours lu de bonnes critiques, ce qui m'avait donné d'ailleurs très envie de le lire...Mais je suis malheureusement passée à côté ! Bon ben ça arrive, hein... ; )

    Ecrit par Alwenn, 27 mars 2010 à 18:21
  • Ah, j'avais bien aimé moi! ^^

    Ecrit par Maribel, 27 mars 2010 à 20:07
  • comme Lolli, je suis une grande fan du film qui n'a pas trop mal vieilli je trouve... je ne tenterai peut etre pas non plus !

    Ecrit par couette, 27 mars 2010 à 21:01
  • rhôooo trop trop envie de le lire!! mais pour l'instant, avec mon nouveau poste c'est à fond la jeunesse!!!

    Ecrit par Lael, 28 mars 2010 à 18:08
  • je m'aperçois en lisant ton blog it express que ta maman était aussi jeune que la mienne
    elles sont parties trop tôt, on n'a pas eu le temps de profiter de notre relation d'adulte à adulte...la mienne me manque aussi plus de deux ans après..

    Ecrit par lucie, 28 mars 2010 à 23:26
  • J'ai vu le film il y a quelques années, j'avais apprécié et me suis promis de lire le livre un jour.

    Ecrit par pimprenelle, 29 mars 2010 à 08:15
  • Moi j'avais bien aimé. Mais je l'ai lu en VO, peut être est-ce une histoire de traduction ?!

    Ecrit par praline, 31 mars 2010 à 16:20
  • Un de mes livres préférés! comme quoi, tous les goûts sont dans la nature! C'est peut-être parce que j'avais vu le film quand j'étais très jeune et que j'en avais un excellent souvenir!

    Ecrit par Edelwe, 02 avril 2010 à 18:00
  • je me souviens du film mais je ne suis pas tentée par ce genre de livre.

    Ecrit par zorane, 04 avril 2010 à 19:23
  • Mince alors ! Le film est excellent ! Je l'ai en DVD, un régal de second degré !

    Ecrit par Theoma, 06 avril 2010 à 12:12
  • Ah c'est dommage, ce film est un de mes préférés et j'ai beaucoup aimé le roman, lu bien après. Le fait que je connaisse le film par coeur m'a certainement aidée à apprécier le roman dont la forme est je le reconnais, assez lourde.

    Ecrit par fashion, 11 avril 2010 à 10:23
  • A Maribel : heureusement qu'un livre ne fait pas toujours l'unanimité !

    A Couette : à toi de voir ! ne te fie pas forcément qu'à mon seul jugement !

    A Lael : j'ai hâte de lire ce que tu en penseras !

    A Lucie : oui, c'est injuste de partir si tôt. Je pense que c'est une blessure qui ne guérit jamais vraiment...

    A Pimp' : il faudrait que je revois le film pour ma part !

    A Praline : ça peut peut-être y faire en effet. Il faudrait que je voie les premières pages en anglais pour voir.

    A Edelwe : je pense que le souvenir du film doit participer à l'image qu'on se construit du livre par la suite !

    A Zorane : et ce n'est pas moi qui vais t'encourager, puisque j'ai été déçue...

    A Théoma : oui, comme je dis plus haut, il faut vraiment que j'essaie de voir le film à nouveau !

    A Fashion : la forme est effectivement très lourde. Mais je pense aussi que le fond aurait plus être plus étoffé. Je n'ai pas aimé cette fin. Mais bon, ça restait dans la droite ligne du second degré justement. Je ne sais pas, peut-être que je n'étais pas assez ouverte à ce genre de lecture au moment où je l'ai lu ! Tant pis !

    Ecrit par Alwenn, 27 avril 2010 à 17:45

A votre tour de déposer un billet doux...








 

© Fabulabovarya.canalblog.com, contenu géré par Alwenn | Création 17 avril 2006 |
La reproduction du contenu écrit des billets présents sur ce site sous toute forme et sans autorisation est strictement interdite.