Fabula Bovarya

A tous ceux qui sont atteints d'un incurable bovarysme...

22 décembre 2010

Bal de givre à New York

bal_de_givreBal de givre à New York, de Fabrice Colin (Editions Albin Michel (Wizz), 300 pages). Terminé le 20 décembre 2010.

Genre :  roman jeunesse

Résumé éditeur : Anna Claramond ne se souvient plus de rien. Seul son nom lui est familier. La ville autour d'elle est blanche, belle, irréelle. Presque malgré elle, la jeune fille accepte les assiduités du beau Wynter, l'héritier d'une puissante dynastie. Bal de rêve et cadeaux somptueux se succèdent avec lui mais Anna sent que quelque chose ne va pas. Qu'elle est en danger. De plus, des indices et des messages sont semés à son attention par l'insaisissable Masque, un fugitif recherché. Qui est son ennemi, qui est son ami ? Anna sait qu'elle doit se souvenir. Mais que lui réservera sa mémoire une fois retrouvée ?

Il y a encore quelques temps, je disais ICI mon amour inconditionnel pour la prose de Fabrice Colin. Il a toujours su m'emporter avec ses récits. Et je me demandais si un jour, je finirais pas écrire une chronique négative sur l'un de ses livres. Eh bien... bovarystes de tout poil, je suis au regret de vous annoncer... que ce moment n'est pas encore venu ! (han, l'effet d'annonce trompeur... C'est vil, je sais. Et en plus, je suis sûre que personne n'y a cru. )

Je suis donc condamnée, encore une fois, à me répandre délicieusement en compliments. Ah si, peut-être une ou deux petites réserves. Mais si minimes !

Commençons par les points positifs : comme à son habitude, Fabrice Colin excelle à créer une atmosphère, un cadre qu'il peuple de personnages forts, et attachants. J'ai été particulièrement séduite par le majordome Jacob. Il ne tient pourtant qu'une petite place dans l'intrigue principale, mais il a de la présence. Le personnage de Wynter quant à lui est fascinant. La relation qui unit Anna à ce mystérieux jeune homme est troublante, et toutes les émotions par lesquelles la jeune fille passe sont finement dépeintes (oserais-je même dire que j'y ai trouvé un petit côté « Twilight »? Et quand on sait que j'ai aimé lire le premier opus de cette série, c'est un compliment sous ma plume. Que personne ne s'y méprenne....). L'histoire d'amour entre Anna et Wynter va séduire les jeunes lectrices, à n'en pas douter. Le charme vénéneux de Wynter y sera pour beaucoup très certainement ! Mais Bal de givre à New York, ce n'est pas une simple histoire de coeur. C'est bien plus intriguant. Le New York dans lequel évolue l'héroïne est à la fois poétique et onirique. Les trouvailles de F. Colin pour créer ce monde imaginaire sont fantastiques ! Le dôme de fer et de verre au-dessus de Central Park sur lequel la pluie exécute des notes reste un souvenir fabuleux parmi toutes les images que j'ai dans la tête. Et justement, dans ce monde particulier, on sent que quelque chose cloche. Anna en est consciente elle aussi. Et peu à peu, certains personnages vont se charger de la déciller. Commence alors un récit palpitant, aux allures de thriller psychologique. Le rythme est soutenu, l'intrigue se resserre. C'est là, où, sans doute, j'émettrais quelques réserves : j'ai assez vite deviné de quoi il en retournait. Il faut dire aussi qu'en tant que lecteur adulte, j'ai des clés de lecture que le lectorat plus jeune n'aura pas, ou pas en totalité, ce qui permettra de maintenir davantage de suspense. (A cet égard, je  dois avouer que je n'avais quand même pas vu l'anagramme d'un certain toponyme, persuadée d'y voir davantage l'allusion à un certaine créature aux trois gueules... Et pour le texte en Grec, c'est comme Leiloona, on est favorisées... alors sur ce coup-là, c'est pas du jeu...) (voilà, z'avez vu, c'est uniquement ça, mes reproches. Pas de quoi fouetter un chat, en vérité...)

Mais -et c'est là où réside tout le talent de F. Colin-, même si l'on se doute au bout d'un moment de la réelle nature des lieux, de certains personnages, des volontés qui les animent, de leur desseins, on ne peut s'empêcher de poursuivre la lecture, happé par l'histoire et l'envie de savoir comment tout ça va se terminer. 

La fin -si, toutefois, on n'a pas lu (je ne sais où) un certain détail important concernant le dénouement (!), comme ce fut le cas pour moi- est intéressante (et saisissante) et donne tout son sens à la quête initiatique d'Anna. Un roman qui plaira à coup sûr aux adolescents ! Une ambiance ouatée de neige, mais qui est loin d'être aussi lisse qu'il n'y paraît : derrière le rideau d'un New York sorti tout droit des songes les plus baroques, se cache une vérité aussi cruelle qu'emplie d'espoir. Une belle réussite encore, monsieur Colin...

Lu dans la cadre d'une lecture commune avec Leiloona, allons vite voir ce  qu'elle en a pensé ICI !

baldegivreavis
Merci aux Editions albin_michel

On peut lire actuellement 35 billets doux sur cette chronique rédigée et publiée par Alwenn ©
Posté dans la catégorie COLIN Fabrice - Pour faire un permalien vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , , ,

Ce que vous en dites :

    ce livre était déjà noté sur ma LAL, il semble bien mystérieux, et cette fin dont tout le monde parle m'interpelle !...je vais attendre jusqu'au 5 janvier

    Ecrit par Valérie:), 22 décembre 2010 à 07:26
  • Le détail important, je crois que tu l'as lu sur la feuille (elle doit avoir un nom précis, mais mes neurones fonctionnent au ralenti encore) donnée par la maison d'éditions. Heureusement que lors de ma lecture je n'y pensais plus. Mais quand j'ai relu cette fameuse feuille, je me suis dit que ce n'était pas un détail à dire ...
    J'ai émis les mêmes réserves que toi : au début c'est une gentille romance, et on devine avant la fin quelle peut être la révélation finale mais je ne la pensais pas poussée à ce point : quelques détails m'avaient échappé.
    Je suis contente d'avoir fait cette lecture avec toi !

    Sinon ce coup-ci, la dédicace était dans le bon sens ?

    Ecrit par Leiloona, 22 décembre 2010 à 07:48
  • tu m'as fait l'espace d'un instant, j'ai cru que tu ne l'avais pas aimé mais ouf! prochain que je lis!

    Ecrit par esmeraldae, 22 décembre 2010 à 08:04
  • J'ai eu peur un instant ! Dans ma LAL, of course, on verra après noël.
    D'ailleurs, passe de douces fêtes, Alwenn !

    Ecrit par anne, 22 décembre 2010 à 08:29
  • je crois que je ne vais pas pouvoir résister en janvier ! merci pour ce joli billet. Bises

    Ecrit par Dolly, 22 décembre 2010 à 10:19
  • Un très beau billet qui confirme mon envie de le lire.

    Ecrit par Stephie, 22 décembre 2010 à 10:35
  • J'ai adoré aussi, quelle fin!

    Ecrit par Ori, 22 décembre 2010 à 10:38
  • Vile tentatrice

    Ecrit par irrégulière, 22 décembre 2010 à 13:09
  • Rolala, à force de voir de si jolis avis partout, je vais finir par craquer !

    Ecrit par Iluze, 22 décembre 2010 à 13:11
  • A Valérie : il vaut le coup ! Jette-toi dessus le 5 !

    A Leil : ouiii ! maintenant que tu le dis, c'est sur la feuille de SP ! C'est dommage de le dire, je trouve... Et je l'avais gardé en tête, d'où le fait que la fin ne m'ait pas plus surprise que ça...
    Une dédicace ? Bouhouhou... J'en ai pas eu cette fois ! comme ce sont les épreuves non corrigées... Mais toi aussi remarque, non ? La chance ! En tout cas, je suis vraiment RAVIE que tu aimes cet auteur !

    A Esmeraldae : eh non ! Encore un sans faute pour Fabrice Colin ! ^^

    A Anne : Peur ? Oh ben je t'assure, j'ai cru que je ne trompais personne ! ^^ Bonne future lecture à toi Anne ! F. Colin va rester dans ton Panthéon, c'est sûr ! Et bonnes fêtes à toi aussi, ainsi qu'à toute ta petite famille !

    A Dolly : ne résiste surtout pas ! Bonne fêtes Dolly et grosses bises !

    A Stéphie : et tu auras bien raison de le lire !

    A Ori : oui, belle fin ! J'avais vu ton billet, mais je ne l'avais lu qu'en diagonale car il m'attendait dans ma PAL. Mais j'avais lu que tu avais aimé. Comment en serait-il autrement avec Fabrice Colin ?

    Ecrit par Alwenn, 22 décembre 2010 à 13:32
  • A Irrégulière : gniark, gniark ! En même temps, c'est Fabrice Colin... C'est lui qui faut blâmer de nous écrire de si fabuleux romans ! ^^

    A Iluze : Craque, craque ! Pour un bon roman, pas de scrupules à avoir !

    Ecrit par Alwenn, 22 décembre 2010 à 13:36
  • Vous me donnez trop envie!

    Ecrit par Edelwe, 22 décembre 2010 à 17:39
  • en lisant le début de ton billet, je me suis "noooon", mais en lisant la suite et en découvrant le nom de l'auteur, je me suis dit "yes, yes, yeees"!

    Ecrit par Violette, 22 décembre 2010 à 18:53
  • A Edelwe: Hé, hé... mais c'est fait pour ! ^^

    A Violette : meuh nooon ! Je crois que je suis définitivement non-objective avec Fabrice Colin ! ^^

    Ecrit par Alwenn, 22 décembre 2010 à 19:44
  • C'est décidé, je le commande de suite! merci!

    Ecrit par dan, 23 décembre 2010 à 11:06
  • D'accord avec tout : le début, le milieu, la fin !

    Ecrit par Patricia, 23 décembre 2010 à 18:23
  • bon, il va vraiment falloir que je me le procure avant la fin de l'hiver, celui-là!! (et j'ai bien compris: un seul tome? )

    Ecrit par faelys, 23 décembre 2010 à 19:25
  • A Dan : bonne découverte alors ! Joyeuses fêtes ma Dan, et grosses bises !

    A Patricia : Chouette roman, hein ?

    A Faelys : Oui, un seul tome ! Et le lire en plein hiver, c'est le pied ! ^^

    Ecrit par Alwenn, 23 décembre 2010 à 20:00
  • Un autre billet horriblement tentateur. vraiment, c'est difficile, la vie de blogueuse!

    Ecrit par Karine:), 27 décembre 2010 à 14:35
  • Quel beau billet! Bon quand j'ai su que Fabrice Colin sortait un nouveau roman en 2011 forcément je savais que je le voulais! mais là ton billet est whaouhhh. De Fabrice Colin je n'ai lu que deux titres mais je vais vite me rattraper!

    Ecrit par Lael, 27 décembre 2010 à 17:16
  • A Karine : A qui le dis-tu ! ça n'avantage ni notre PAL, ni notre LAL... mais c'est vraiment pour la bonne cause ! ^^

    A Lael : Oui, oui, rattrape-toi ! Fabrice Colin ne m'a personnellement jamais déçue !

    Ecrit par Alwenn, 27 décembre 2010 à 19:22
  • ah il faut vraiment que je le lise celui-ci, d'autant que je suis une grande fan du travail de Fabrice Colin

    Ecrit par bouma, 28 décembre 2010 à 11:48
  • Je vais me laisser tenter : ton avis me donne envie ! Et quelle superbe couverture !

    Ecrit par Sara, 29 décembre 2010 à 20:52
  • N'étant pas fan de Fabrice Collin, je n'ai lu qu'un seul autre de ses romans, je partais sans apriori avec ce roman.
    Je n'ai pas réussi à entrer dans l'univers et à me laisser captiver par celui-ci. Du coup, j'ai passé tout le roman à raler et je suis ravie d'en être enfin sortie.

    Ecrit par Tiphanya, 30 décembre 2010 à 11:18
  • Je viens de le recevoir en LV, je me réjouis de le lire !

    Ecrit par Liliba, 09 janvier 2011 à 13:57
  • A Liliba : j'ai hâte de lire ce que tu en auras pensé ! (PS : c'est quoi LV ?)

    Ecrit par Alwenn, 09 janvier 2011 à 19:50
  • A Bouma : J'adore cet auteur aussi !!!

    A Sara : oui, la couverture est très belle !

    A Tiphanya : ça arrive ! C'est dommage, mais ce n'est pas grave !

    Ecrit par Alwenn, 09 janvier 2011 à 19:52
  • Ah la la, on lit du positif et du négatif sur ce livre. Il me le faut.

    Ecrit par Cécile, 11 janvier 2011 à 11:29
  • J'en profite pour te dire que j'aime beaucoup ton blog et sa mise en page !

    Ecrit par Cécile, 11 janvier 2011 à 11:30
  • A Cécile : j'ai bien aimé ! J'espère qu'il te plaira aussi, si tu le lis ! (et merci pour le compliment. C'est zentil.^^)

    Ecrit par Alwenn, 11 janvier 2011 à 21:43
  • Je savais qu'il me le fallait, tu ne fais que confirmer. Mais tu confirmes à ta façon : en étant tellement convaincante que je vais l'acheter dès que je le vois. (avec Azylis, oui ^^)

    Ecrit par Lalou, 19 janvier 2011 à 09:52
  • A Lalou : Eh bien, tu vas me maudire d'être venue faire un tour dans ce lieu de perdition ! ^^

    Ecrit par Alwenn, 19 janvier 2011 à 19:21
  • J'ai été vraiment séduite par ce roman qui est une lecture remplie de poésies.
    Bal de givre à New-York est un véritable coup de cœur

    Ecrit par Céline72, 18 février 2011 à 11:18
  • A Céline : Ravie que tu aies aimé ! Le roman est très bon, c'est vrai ! Et l'auteur ne l'est pas moins !

    Ecrit par Alwenn, 22 février 2011 à 23:42
  • J'ai adoré comme toi, je vais de ce pas commander les nouvelles du même auteur
    Bisous à toi et à ta puce ma belle!

    Ecrit par dan, 05 mars 2011 à 22:00

A votre tour de déposer un billet doux...








 

© Fabulabovarya.canalblog.com, contenu géré par Alwenn | Création 17 avril 2006 |
La reproduction du contenu écrit des billets présents sur ce site sous toute forme et sans autorisation est strictement interdite.