Fabula Bovarya

A tous ceux qui sont atteints d'un incurable bovarysme...

15 janvier 2011

Prada et Préjugés

Prada_et_pr_jug_sPrada et préjugés, de Mandy  Hubbard (Albin Michel, Wiz, 313 pages). Terminé le 10  janvier  2011.

Genre :  roman (jeunesse)

Résumé éditeur : En voyage scolaire à Londres, Callie, quinze ans, tente une sortie clandestine en boîte de nuit, chaussée de magnifiques escarpins Prada acquis sur un coup de folie. Mais pas facile de garder son équilibre sur des talons vertigineux. Callie trébuche et reçoit un coup sur la tête. A son réveil, elle croit toujours rêver : la voici transportée dans l’Angleterre de 1815, dans la peau d’une cousine américaine éloignée d’une riche famille anglaise… Multipliant les faux-pas sociaux et les anachronismes, Callie doit trouver un moyen de revenir à son époque, tout en mouchant ce jeune comte arrogant et un peu trop beau à son goût !

Prada et Préjugés... Avec un titre comme celui-là, je ne pouvais que craquer !

[mode pensée profonde on]

Hmmm... Là, ma p'tite dame, y'a du Jane Austen là-d'ssous... Forcément. Ça peut être rigolo, ça. Un espèce de spin-off. Hin. Hin. Chouette-chouette. Cooool.

Hmmm... Cela dit, après réflexion, ça peut aussi être tout à fait nul, et complètement navrant. P&P, c'est intouchable, nan ?

[mode pensée profonde off]

Alors, qu'en dire après lecture ? Eh bien, pour être honnête, c'est tout ça à la fois : légèrement décevant, un brin caricatural, totalement rafraîchissant, et tout à fait charmant.

Soyons honnête tout de suite : derrière cette couverture acidulée, on ne peut s'attendre à la profondeur de nuance que recèlent les romans de Jane, la seule, l'unique, l'inégalée. De ce fait, on ne peut qu'en être un peu désappointé. D'autant que Callie, le personnage principal, est comme dirait... un chouïa agaçante. Un peu nunuche, mouton noir de son groupe, et le cliché-même, ringarde intello qui lorgne avec des yeux de chien battu vers un groupe de pimbêches qu'on imagine très bien fardées comme des cheerleaders, des filles tellement populaiiires (avec l'accent), dans un lycée bien américain. Oups. Dans les premières pages, j'ai cru que je m'étais totalement fourvoyée avec ce choix de lecture. Là, j'ai décidé de faire un truc qui étouffe mes remords à ne pas terminer un livre : j'ai entrepris de lire en diagonale. Vite fait. J'ai honteusement survolé les lignes.

Ce qui donnait donc, grosso modo :

Veut sortir en boîte de nuit avec THE filles en vue du groupe. Blablabla. Achète des fringues et des chaussures à 400 dollars (400 dollars ?!? Y'a vraiment des gens qui mettent si cher dans une paire de chaussures ???). Blablabla. Se casse la margoulette sur le trottoir. Se réveille dans une forêt. Blablabla. Ne comprend pas ce qui lui arrive et se pose des questions stupides. Blablabla. Tombe sur un château de la-mort-qui-tue dans lequel il y a des guignols en costumes d'époque. Blablabla. Se fait passer pour une lointaine amie américaine. Blablabla. Comprend toujours rien. Est vraiment cruche. Blablabla.

Bon, bref, z'avez compris, au début, je n'étais pas franchement convaincue... Et puis, je ne sais pas ce qui s'est passé, mais j'ai peu à peu commencé à rentrer vraiment dans l'histoire et à me laisser tranquillement embarquer dans le roman. Je serais même incapable de dire à quel moment j'ai vraiment basculé de l'agacement à un élan de sympathie pour ce livre. Prada et Préjugés est clairement calqué sur P&P avec une bonne dose d'humour en supplément. C'est une histoire évidemment très fantaisiste, mais je me suis laissée prendre au jeu, et je n'en suis pas déçue. En refermant ce livre, j'avais une petite pointe de satisfaction : voilà un livre pour la jeunesse qui devrait beaucoup plaire aux midinettes. Et si ça peut les amener vers Orgueil et Préjugés, ça ne serait que du bonheur !

Le personnage de Callie gagne un certain capital sympathie au fur et à mesure de l'histoire, et le personnage d'Alex, so Darcy *soupir*, est tout à fait charmant. Et puis, vraiment, j'ai souri à de nombreuses reprises. Le coup de l'enlèvement pour éviter le mariage, par exemple, très Lydia pour le coup, est plutôt comique. Et il y a des quiproquos amusants. Quand le XXIème siècle rencontre le siècle Edwardien, ça ne peut faire que des étincelles. La bienséance et l'étiquette en prennent gracieusement pour leur grade !

Alors, je vais être honnête avec vous, si vous voulez lire ce livre pour la similitude avec Jane Austen, il vous faudra développer des trésors d'indulgence. C'est tout de même très ciblé ado. Et, autre point à ne pas négliger, si vous ne lisez jamais ce livre, vous n'amputerez pas votre culture  janéite, loin de là.

En revanche, comme je le dis plus haut, si vous voulez passer un petit moment agréable, sans prétention, juste pour vous faire plaisir, et vous dire que vous auriez adorer trouver un roman tel que celui-là quand vous aviez treize ans, alors ce livre est fait pour vous !

prada_avis

Merci beaucoup à Anne et au service jeunesse des Editions Albin Michel pour cette découverte !

On peut lire actuellement 23 billets doux sur cette chronique rédigée et publiée par Alwenn ©
Posté dans la catégorie HUBBARD Mandy - Pour faire un permalien vers ce billet [#]
Mots-clés : , , , ,

Ce que vous en dites :

    Peut-être ^^

    Ecrit par Maribel, 15 janvier 2011 à 21:04
  • Avec tous les dérivés d'Austen, il faut s'armer d'indulgence, en fait! Mais je ne me guéris pas quand même!

    Ecrit par Karine:), 15 janvier 2011 à 21:09
  • J'en ai déjà entendu parler mais j'ai justement peur que ce soit un peu trop pour midinette et je crains d'avoir passé l'âge!

    Ecrit par George, 15 janvier 2011 à 22:16
  • je passe, la couverture comme le titre me repousse malgré ton avis

    Ecrit par bouma, 16 janvier 2011 à 12:30
  • A Maribel : Connaissant un peu maintenant tes goûts en matière de lecture, ça pourrait tout à fait te plaire. Mais comme je le dis dans mon billet, il n'est pas non plus indispensable, loin de là !

    A Karine : oui, je le vois bien en passant régulièrement sur ton blog ! ^^

    A George : c'est fort possible ! En même temps, c'est une petite lecture agréable, mais je dois avouer que si je ne l'avais pas reçu en SP, je ne l'aurais pas acheté...

    A Bouma : je comprends !

    Ecrit par Alwenn, 16 janvier 2011 à 13:23
  • bof, pas tentée... et pourtant, je suis une midinette !

    Ecrit par irrégulière, 16 janvier 2011 à 13:26
  • A Irrégulière : comme pour Bouma, je comprends !

    Ecrit par Alwenn, 16 janvier 2011 à 13:33
  • J'en avais lu le plus grand bien sur les blogs américains et ton avis ne m'empêche toujours pas d'avoir envie de le lire...

    Ecrit par Tiphanya, 16 janvier 2011 à 22:34
  • je passe mon tour !

    Ecrit par Violette, 17 janvier 2011 à 10:53
  • J'aime beaucoup l'idée... et à mon avis au fond de moi je suis une midinette
    Donc si par hasard il passait par mes mains, je le lirais avec plaisir

    Ecrit par Lalou, 19 janvier 2011 à 08:33
  • Comme toi j'ai lu le début en diagonal d'autant que comme tu le dis elle est un peu pénible la narratrice et se répète pas mal ... cependant j'ai aussi commencer à apprécier le texte ensuite et c'est une lecture détente sympa au final Casse pas quatre pattes à un canard, mais sympa quand même.

    Ecrit par Matilda, 19 janvier 2011 à 10:12
  • personnelement je serrai tres contente de lire se livre qui ma l aire

    Ecrit par marine, 19 janvier 2011 à 16:25
  • A Tiphanya : Je dois être mal réveillée, mais je ne comprends pas bien ton commentaire (oups...) Tu veux le lire ou pas ? Parce que si tu veux le lire, je ne suis pas négative-négative. C'est juste que c'est pour moi une lecture sympa mais pas transcendante.

    A Violette : je comprends !

    A Lalou : oui, c'est pur midinette, donc ça ne peut pas faire de mal ! )

    A Matilda : c'est exactement ça ! J'emploie d'ailleurs souvent l'expression "ne pas casser trois pattes à un canard", mais comme je l'utilise justement parfois trop, je n'ai pas voulu la mettre encore pour ce roman. Mais c'est tout à fait ça ! Agréable mais pas inoubliable.

    A Marine : Ah, il y a dû avoir un bug dans ton commentaire. J'espère que le livre te plaira.

    Ecrit par Alwenn, 19 janvier 2011 à 19:16
  • Bonsoir, Je sais que George l'a dans sa liste de commissions. J'attendrai de lire un second avis et je me déciderai. Car la couverture et ton billet me donne envie de l'acheter...

    Ecrit par Syl., 19 janvier 2011 à 21:46
  • A Syl : tu peux aller voir l'avis de Clarabel, qui est par contre nettement moins enthousiaste que le mien ! Parce que c'est vrai que l'héroïne est très crispante parfois... :/

    Ecrit par Alwenn, 20 janvier 2011 à 11:58
  • La couverture est géniale et ton avis m'enthousiasme aussi : je le note !

    Ecrit par Sara, 22 janvier 2011 à 12:29
  • On le veut !

    Mais c'est LE roman susceptible de transporter d'aise mes deux ados filles ! Crois-tu qu'Anne aurait la gentillesse de nous l'expédier en SP ? je garantis une voire deux critiques de "d'jeuns"

    Ecrit par Armande, 23 janvier 2011 à 19:20
  • Pourquoi pas? L'idée de départ est sympa!

    Ecrit par Edelwe, 25 janvier 2011 à 22:23
  • je pourrais le proposer à ma fille... et comme ça le lire au passage )))

    Ecrit par yueyin, 03 février 2011 à 14:07
  • Il est dans ma PAL. En général je suis bon public et j'aime bien les livres simples et léger de temps et temps, donc au regard de ton avis, je pense que ça devrait me plaire ^^

    Ecrit par Alice, 05 février 2011 à 23:01
  • Ce livre est un vrai régale; le pire c'est que pendant les premières lignes je me reconnaissais ... Sauf que moi beeen j'ai pas 15 ans ..

    Ecrit par Shane, 27 mars 2011 à 17:57
  • ça me fait un peu peur quand même ! mais je ne désespère pas de trouver de bons dérivés J'avais déjà passé un assez bon moment avec "The Darcys and the Bingleys".

    Ecrit par Lou, 03 avril 2011 à 10:37
  • Ah ben il me donne bien envie de le lire
    je vais voir a l'acheter

    Ecrit par Pitch, 18 avril 2011 à 00:00

A votre tour de déposer un billet doux...








 

© Fabulabovarya.canalblog.com, contenu géré par Alwenn | Création 17 avril 2006 |
La reproduction du contenu écrit des billets présents sur ce site sous toute forme et sans autorisation est strictement interdite.