Fabula Bovarya

A tous ceux qui sont atteints d'un incurable bovarysme...

22 février 2011

Les Dames baroques

dames_baroquesLes dames baroques, anthologie d'Estelle Valls de Gomis (Editions du Riez, 300 pages). Terminé février 2011.

Genre :  anthologie

Résumé éditeur : La Femme Fatale, une figure du quotidien mais aussi de l'imaginaire séculaire : de Circé à Marie-Madeleine, de la Reine Margot à Vampirella, de Marilyn Monroe à Lilith, de la fée Morgane aux succubes les plus vénéneuses, la vamp, la sorcière, l'enchanteresse, la Belle Dame Sans Merci a toujours inspiré les artistes et les écrivains, mais aussi le commun des mortels. Aimée des uns, haïe des autres, elle peuple de ses courbes protéiformes les pages de la littérature. Estelle Valls de Gomis, écrivain et anthologiste, a rassemblé de jeunes auteurs et des plumes confirmées pour vous dévoiler les Salomé et les Iseult de la littérature fantastique et de fantasy.

Les dames baroques. Le  titre m'avait tout de suite tapé dans l'oeil lorsque je l'avais vu dans les choix de partenariats du forum Livraddict. Et la présentation de l'éditeur qui allait avec semblait tout aussi alléchante. Quant à la couverture, je l'ai immédiatement trouvée superbe. Malheureusement, ma rencontre avec les Belles Ténébreuses rassemblées dans cette anthologie par Estelle Valls de Gomis n'a pas eu lieu. Peut-être en attendais-je justement trop. Le concept de mêler à la fois auteurs « anciens » et écrivains nouveaux était plus que séduisant. Mais d'auteurs anciens, à peine dénombre-t-on cinq « plumes confirmées » : Barbey d'Aurevilly, le seul, l'unique, Petrus Borel, Huysmans, Madame d'Aulnoy, Jean Lorrain.

Le reste des auteurs m'étaient de parfaits inconnus. Non pas que la modernité soit gage de moindre talent, mais je dois avouer que sur ce terrain glissant qu'est ce qu'Estelle Valls de Gomis a appelé « Les dames baroques », il faut savoir innover, ne pas mettre simplement ses pas dans les pas des Grands qui nous ont précédés. Et je crois que malheureusement, j'ai mal commencé le recueil avec la première nouvelle, à laquelle je suis restée totalement hermétique, relevant avec une pointe d'agacement les poncifs utilisés en matière de description de la femme. Tout le monde n'est pas Baudelaire, malheureusement (ou heureusement ? Le maître en perdrait sans doute de son génie !) Je ne dis pas que j'ai trouvé toutes les nouvelles à l'identique de cette première (mauvaise) impression, puisque pour certaines, je me suis laissée doucement balader. Mais je n'ai pas eu de coup de coeur, pas de palpitement à la lecture, à la chute, au dénouement. D'ailleurs, j'ai mis du teeeeemps à lire ce livre, preuve s'il en est chez moi que j'ai dû me faire un peu violence. Finalement, les nouvelles qui m'ont le plus plu sont celles des « plumes confirmées ». Trop peu nombreuses à mon goût.

En somme, je salue l'initiative de vouloir thésauriser quelques textes modernes et classiques, autour de ce thème de la Belle Ténébreuse, mais j'en déplore les choix, tournés davantage vers des plumes modernes qui n'évitent pas pour autant les clichés que la littérature du XIXème siècle a fini quelque peu par épuiser. Peut-être qu'un peu plus de panachage avec les textes des maîtres aurait été intéressant. coeurardoise2Je ne sais donc pas si je me suis montrée trop exigeante, ou si j'en attendais autre chose, ou bien encore si je n'ai pas voulu faire de compromis avec la modernité sur un thème que j'affectionne, mais je suis bien obligée de reconnaître que je n'ai pas vraiment adhéré aux textes de cette anthologie. Je remercie toutefois vivement Livraddict pour ce premier partenariat et les Editions du Riez pour cette découverte.

On peut lire actuellement 5 billets doux sur cette chronique rédigée et publiée par Alwenn ©
Posté dans la catégorie VALLS DE GOMIS Estelle - Pour faire un permalien vers ce billet [#]
Mots-clés : , , ,

Ce que vous en dites :

    Ah dommage ! La couverture est magnifique (et j'adore cette illustratrice)
    Je le feuilletterais sans doute en librairie pour me faire une idée, mais effectivement, si le traitement n'est pas à la hauteur ça risque de ne pas me plaire. Pourtant quel superbe thème de base !

    Ecrit par Eiluned, 23 février 2011 à 17:41
  • A Eiluned : oui, j'aime beaucoup la couverture aussi ! Lis effectivement quelques pages si tu peux, pour te faire une idée, parce que je crains tout de même d'avoir mal débuté ma lecture, avec cette première nouvelle qui ne m'a pas plu, et que du coup, j'ai eu du mal à rentrer dans le livre entier. Parce qu'en y réfléchissant, je pense que cette anthologie peut tout à fait rencontrer son public !

    Ecrit par Alwenn, 23 février 2011 à 19:30
  • Il me tentait aussi celui-là mais en regard de ton billet, je vais m'abstenir. Je crois que je serais déçue aussi.

    Ecrit par Sara, 24 février 2011 à 14:56
  • Malgré tes réserves, j'essaierai peut-être. Le concept m'intrigue!

    Ecrit par Edelwe, 24 février 2011 à 20:13
  • La couverture m'a également interpelée mais vu ce que tu en dis je vais d'abord lire un autre livre d'Estelle Valls de Gomis qui est dans ma PAL depuis trop longtemps !

    Ecrit par Lou, 07 mars 2011 à 23:12

A votre tour de déposer un billet doux...








 

© Fabulabovarya.canalblog.com, contenu géré par Alwenn | Création 17 avril 2006 |
La reproduction du contenu écrit des billets présents sur ce site sous toute forme et sans autorisation est strictement interdite.