Fabula Bovarya

A tous ceux qui sont atteints d'un incurable bovarysme...

24 février 2011

Hachette en application sur iPhone

hachetteappDictionnaire illustré Hachette, édition 2011. Février 2011.

Genre : application iPhone

Depuis trois petites semaines maintenant, j'ai fait l'acquisition d'un objet qui m'a permis de rentrer de plain-pied dans la modernité technologique du XXIème siècle, puisque je n'avais pas changé mon téléphone portable, depuis... disons -au bas mot-, 4 ans. Oui. Une faille temporelle low-tech m'avait engloutie et, pour tout avouer, je ne m'en portais pas plus mal. Seulement voilà. Mon bon vieux téléphone, après ses longues années de service rendus, commençait à dangereusement s'essoufler. Le pauvre réclamait sa dose d'énergie de recharge au bout de quelques heures. Sans utilisation, of course. Autant dire que j'aurais pu lui greffer la batterie pour le faire fonctionner. De fait, quelques points amassés auprès de mon fournisseur de téléphonie, et une envie grandissante de découvrir les nouveaux smartphones du moment, et notamment le petit dernier d'Apple, ont eu raison de moi. J'ai craqué. Oui, je suis faible. (Et vous savez le pire ? J'adoooore ! J'en suis folle ! Iune vraie gamine de 8 ans avec un nouveau jouet. Pfiou. C'est chouette la modernité.)

Bref, tout ça pour dire que gràace à ce nouveau joujou, j'ai pu tester une (bientôt) nouvelle application, le dictionnaire Hachette.

Alors, alors, que dire... De nombreux points positifs à cette application, mais quelques bémols à y opposer également (ben, oui, ça ne serait pas drôle sinon !).

Cette application est assez bien pensée dans l'ensemble. D'un point de vue organisation, l'utilisateur a accès à 4 parties : la partie dictionnaire proprement dite, que l'on développera plus loin, la partie « mots nouveaux », la partie « annexes » et enfin la partie « catalogue » (bon, la partie pub, quoi, qui renvoie à des apps déjà existantes de la maison d'Edition, en vente sur l'appstore.)

La partie « annexes » (couleur orange) propose quelques petits mémentos de langue française : rectifications de l'orthographe, règles de bases d'orthographe et de grammaire, niveaux de langue, abréviations et radicaux. Ce sont des aide-mémoire plutôt succints mais qui rempliront assez bien leur office à mon avis. Une petite piqûre de rappel simple, en somme.

motsnouveauxLa partie « mots nouveaux » (couleur verte) propose une liste déroulante de mots non pas nouveaux (comme vous pouvez le voir sur la photo d'illusatration, mais de mots nouvellement entrés dans le dictionnaire. En effet, si certains mots sont effectivement récents (bankable, gastrosexuel, berlusconisme (à quand la définition de « bunga bunga » ? ^^), cosplay ou encore VAE) d'autres sont bien connus, mais leur usage a pu en être détourné, ou utilisés dans des expressions qui tiennent déosrmais le haut du pavé sous de nouvelles couleurs. Des exemples ? Ok. Bon, alors, vous connaissez tous le mot « tableau ». Ben voui, le truc noir ou vert sur lequel l'institutrice old school, queue de cheval et lunettes pincées, écrit à la craie. Ouep. Sauf que maintenant on le droit au TBI ou au TNI. Tableau blanc/numérique interactif.

Ou bien on peut aussi trouver dans cette rubrique « même ». Ben quoi ? C'est un adverbe super courant, non ? Oui, mais pas que. On le trouve sous la forme d'expressions familières, car suivi d'un nom, il marque que l'on exclut l'hypothèse envisagée. Genre : « même pas dans tes rêves ».

Bon, enfin voilà, vous voyez le topo : des mots nouveaux, ou des expressions nouvelles. En petit nombre puisque l'on a le droit pour cette rubrique à un menu déroulant comme dans les contacts du téléphone, qui permet de naviguer au gré de nos envies de découvertes. Sympa mais pas non plus d'une grande exhaustivité (mais serait-ce d'ailleurs utile ?)

Enfin, la partie dictionnaire. Bon, là, je peux me comporter de deux manières :

- en utilisatrice lambda d'iPhone qui possède une petite app sympa sur son mobile. App qui propose « 125 000 définitions, 25 000 noms propres, 3000 illustrations ». Ok. De ce point de vue-là, c'est une app agréable qui rendra certainement quelques menus services. Un mot inconnu ? Hop ! Petite recherche, et courte définition. Du vite fait, bien fait, en somme.

rechercheCependant, dépassé cet usage superficiel, je crains que je sois obligée d'adopter l'autre manière de porter un regard sur cette app. Soyez donc conscients que je viens -bien malgré moi, bien sûr-, d'appuyer sur le bouton « vieille-prof-de-français-exigeante-même-pas-consciente-des-limites-à-imposer-à-une-app »). Donc, dans un monde idéal d'applications formidables et rêvées, cette application aurait :

  • Bien plus de mots, noms communs ou noms propres (ben voui, je suis onomaphage. J'aime les mots. J'aime les lire. J'aime les découvrir. Et j'aime les avoir tous à portée de main.) Là, je sais, je rêve. A moins d'occuper le tiers de la mémoire dévolue au téléphone (au moins !), c'est proprement impossible d'avoir un vrai gros dictionnaire dans un iPhone. Alors comment les concepteurs ont-ils choisi les mots et noms qui allaient figurer dans l'app ? Mystère ! Tiens, encore un exemple : pourquoi peut-on y trouver Clark Gable et pas James Dean ? Nan, mais c'est vrai, ça... Le non-choix est un choi en soi, certes. Ainsi, il y une certaine partialité dans le choix des mots qui figurent dans le dictionnaire. Plutôt, par exemple, qu'une mise à jour des mots nouveaux (est-elle prévue d'ailleurs ?), mieux vaudrait renforcer le dictionnaire et l'alourdir de quelques mots supplémentaires. Et puis, pour pousser le bouchon encore plus loin, au Pays de Bisounours, il y aurait même des mots compliqués. Ouais, vous savez, ces mots qui ont presque une couleur, une saveur. On ne les entend jamais, on ne les lit quasiment plus, et pourtant, ils existent, ils ne demandent qu'à papillonner sur vos lèvres. Hmmm. Rien que d'y penser, j'en frissonne. Ouais, ouais, ouais. Si vous êtes arrivés jusque là dans la lecture de ce test, vous devez vous dire que je suis sacrément déjantée. C'est ce qu'on disait souvent de moi parce que pendant de longues années, à l'adolescence, mon livre de chevet à demeure fut un dictionnaire, dans lequel je picorais joyeusement avant de m'endormir. Du coup, c'est vrai que la petite app iPhone me paraît bien maigrichonne. Mais remettons la mesure des choses : ce n'est justement qu'une app. On en revient donc à la conclusion précédemment énoncée (dans la partie « je chronique en toute responsabilité et en toute objectivité ») : en soi, l'application est satisfaisante. Pour un usage courant, quotidien.

  • Il y aurait aussi un menu déroulant, comme pour les « mots nouveaux », qui permettrait de naviguer au gré des mots, comme ça, juste pour le plaisir de découvrir des mots, et de lire le dictionnaire. Là, il y a une fonction recherche, à laquelle on accède d'ailleurs directement une fois la présentation de l'application passée, et on est obligé soit d'écrire le mot que l'on cherche, soit d'écrire deux lettres minimum pour ensuite pouvoir lire les mots commençant par ces deux lettres. Je ne sais donc pas si c'est possible, mais ce menu déroulant pour plonger dans le dico, comme on veut, quand on veut, ce serait gé-nial.

  • Il y aurait aussi plus de phonétique (et pas forcément que en API) pour savoir comment on prononce les mots.

  • Il y aurait aussi plus de photos (même si je sais que ça doit être un bouffe-place énorme). Ou alors, pour contourner cet écueil, un lien qui amènerait à un lien internet avec la dite illustration. Et là, d'ailleurs, je me rends compte que j'ai oublié de souligner un point très positif dans cette application : pour certains mots (encore trop rares aussi), il existe un renvoi vers un article encyclopédique. Succint aussi, mais très intéressant ! Un très bon point, ça ! Et dans le même ordre d'idée, super point positif aussi, les mots-mêmes de la définition peuvent être consultés dans le dictionnaire par un simple clic.

  • Et enfin, (je termine dans la chiante-attitude, hein, tant qu'à faire), les définitions seraient plus développées, plus fournies, avec des exemples, et des expressions dérivées. Peut-être même des synonymes.

    Voilà. J'ai fini la liste de mes griefs. Mais très honnêtement, je crois (je suis quasi-certaine, en fait !^^) que j'en demande trop, compte tenu du support qu'est une application. Je sais que jamais je ne pourrai jamais trouver mieux que mon bon vieux logiciel Robert, ma bible, ma mine informatique, mon dictionnaire chouchou, qui m'accompagne partout du moment que mon ordinateur est avec moi.

    3En un mot comme en cent : sympathique petite application pour iPhone et iPod, qui remplira quelques menus services, et garantira même quelques petites balades agréables pour peu que l'on se donne la peine de jouer avec sans recherche particulière. Il ne faut toutefois pas s'attendre à un dictionnaire exhaustif. Quand on sait justement que cette application n'a pas pour vocation de concurrencer le Robert (qui reste pour moi THE référence en matière de dictionnaire de tous les jours), on ne peut décemment pas demander la lune. Une fois cette idée acceptée, on pardonnera les quelques défauts que j'ai relevés. Mais des améliorations peuvent certainement être encore apportées.

    Je remercie vivement Emilie pour la découverte de cette application en avant-première. Parce que même si j'ai l'air de râler beaucoup, en vrai, c'est quand même chouette ce petit dictionnaire sur son téléphone.

On peut lire actuellement 12 billets doux sur cette chronique rédigée et publiée par Alwenn ©
Posté dans la catégorie ~~Out of books - Pour faire un permalien vers ce billet [#]
Mots-clés : , ,

Ce que vous en dites :

    C'est gratuit ou payant ? J'ai pour principe de ne télécharger aucune app payante donc... si c'est gratuit, ben j'essaierai peut-être !

    Ecrit par Irrégulière, 25 février 2011 à 10:40
  • A Irrégulière : je n'en sais rien encore ! Cela dit, m'est avis que ce sera payant car lorsque l'on regarde les autres apps d'Hachette, elles le sont toutes... :/

    Ecrit par Alwenn, 25 février 2011 à 11:05
  • A Irrégulière : Après renseignements, elle sera vendue pour 3€99...

    Ecrit par Alwenn, 25 février 2011 à 22:13
  • c'est trop moderne pour moi ! j'ai un mal fou à m'adapter à l'air du temps! ... et je ne connaissais pas "gastrosexuel", je cours voir la définition ^-^

    Ecrit par Violette, 26 février 2011 à 10:00
  • Je ne savais pas que ça existait! Je trouve le principe plutôt chouette, mais je ne pourrai tester que lorsque j'aurai un Iphone (ce qui me parait être "pas demain la veille" vu que je suis comme toi -jusqu'à une date récente-, fidèle à mon portable pas très moderne mais sacrément efficace!)

    Ecrit par Eloo, 26 février 2011 à 12:20
  • Bon, je n'ai pas le IPhone mais un IPod donc je présume que je pourrait aussi installer cette application mais comme toi, je préfèrerai un bon gros dictionnaire bien complet et la certitude que tous les mots que je vais chercher soient vraiment dedans. Je déteste être frustrée si je ne trouve pas un mot dans un dictionnaire allégé. Je vais peut-être attendre de le trouver le vrai beau gros dictionnaire que je pourrai transporter partout

    Ecrit par Kikine, 26 février 2011 à 14:31
  • J'ai reçu ce mail commercial aussi, mais comme je n'ai pas de smartphone ...

    Ecrit par Leiloona, 28 février 2011 à 07:12
  • C'est l'inconvénient des applications de smartphone.
    Moi j'utilise "Wikipanion" qui est l'application de Wikipedia et elle me convient bien. En plus, elle est gratuite. Oui, je sais ce n'est pas un dictionnaire mais je la trouve bien plus utile.

    Ecrit par Mélo, 10 mars 2011 à 11:54
  • A Violette : il y a quelques temps, j'aurai réagi, comme toi, t'inquiète ! ^^

    A Eloo : En même temps, rien ne vaut tout de même un bon vieux dictionnaire papier. Mais celui-là peut bien dépanner !

    A Kikine : oui, ça marche aussi sur l'iPod ! Mais oui, personnellement, je n'ai rien trouvé de mieux, sous forme numérique, que mon inégalable Robert...

    A Leiloona : ah, oui, là, c'est sûr que c'est dur de tester... ^^

    A Mélo : je l'utilise aussi, et c'est vrai que l'application est pas mal. Mais à quand la vraie version de Wikipédia en application ? ça sera drôlement chouette quand ce sera le cas. Les Anglophones l'ont déjà, alors pourquoi pas nous ? Snif...

    Ecrit par Alwenn, 27 mars 2011 à 23:17
  • wholesale cellular accessories

    iPhone offre un accès plus large à toutes les applications vers de téléphone pour le bénéfice de leurs utilisateurs. Ils cherchent toujours de nouvelles découvertes pour améliorer les fonctions de plus leurs gadgets. Il est vraiment utile d'avoir ce gadget pour le moment.

    Ecrit par wholesale cellul, 18 avril 2011 à 02:59
  • La technologie a tellement d'avancement à la population. C'est triste à dire que les gens prennent juste pour tout ce qui a été accordé qui leur est donné. Nous devons apprendre des choses de valeur. En fin de compte nous sommes ceux qui vont souffrir à ce sujet.

    Ecrit par Lawyer Marketing, 25 avril 2011 à 02:55
  • Moi aussi, sont prêts à installer cette application, bien que de nombreuses applications sont disponibles ces jours-ci mais je trouve celui-ci très utile quand il s'agit de la recherche de mots.

    Ecrit par Carol Henderson, 25 août 2014 à 20:51

A votre tour de déposer un billet doux...








 

© Fabulabovarya.canalblog.com, contenu géré par Alwenn | Création 17 avril 2006 |
La reproduction du contenu écrit des billets présents sur ce site sous toute forme et sans autorisation est strictement interdite.