Fabula Bovarya

A tous ceux qui sont atteints d'un incurable bovarysme...

19 avril 2011

.2, une nouvelle collection

connelyLe poète, de Michael Connely (.2, 981pages). Terminé mars 2011.

Genre : thriller

Résumé éditeur : Sean, frère jumeau du journaliste Jack McEvoy, est retrouvé mort au volant de sa voiture de police. Le suicide ne fait aucun doute : Sean n'aurait pas supporté d'avoir échoué dans une enquête sur un crime sadique. Mais Jack n'y croit pas, et plusieurs indices demeurent inexpliqués. Le jour de sa mort, notamment, Sean devait voir un certain Rusher, qu'on n'a pas retrouvé... Jack rouvre le dossier. Il découvre que d'autres policiers se sont suicidés après avoir, eux aussi, échoué dans des enquêtes similaires. Une première conclusion s'impose : il y a eu meurtre et l'on a peut-être affaire à un tueur de flics particulièrement redoutable.

 

Quand j'ai reçu les fiches de service de presse de cette nouvelle collection, la collection .2, j'ai tout de suite souhaité découvrir ce nouveau format. Je suis peu à peu en train de passer au livre numérique (et avec un plus grand enthousiasme que je ne m'étais imaginé !) mais je ne suis pas prête à laisser tomber le livre papier, bien au contraire ! De ce fait, cette collection .2 me semblait présenter des atouts solides pour concurrencer les nouveaux arrivants du marché numérique.

J'ai donc testé et... je suis assez partagée. D'un côté, je suis complètement et absolument séduite par le format : c'est tout petit, ça tient quasiment sur la main, paume ouverte, et j'imagine très bien emporter ce genre de petits formats en voyage, dans une valise. Moins de place dans les bagages, et donc plus de lecture en perspective ! De ce point de vue-là, donc, c'est tout bon ! L'objet est beau de surcroît, relié et solide.

Pour ce qui est du sens de lecture, c'est une simple question d'habitude. Je dois avouer que ça un peu bizarre au début, un peu comme la première fois que je me suis mise au sens de lecture japonais pour mon premier manga, mais passé une première surprise et une légère gêne, dès qu'on rentre vraiment dans l'histoire, on n'y prête plus attention. Et après tout, ce n'est pas différent de la lecture telle qu'on peut la faire sur un ordinateur.

En revanche, là où j'ai eu du mal, mais je m'en doutais parce que j'ai le même souci avec la collection La Pléiade, c'est le papier bible. Je crois que c'est définitif, je n'aime pas. Pourquoi ? Grande question. Je n'en sais rien. Ça manque d'épaisseur -c'est le cas de le dire-, et le contact ne m'est pas agréable au toucher. Voilà, c'est tout bête, mais c'est un peu rédhibitoire pour moi. Après, comme je le souligne plus haut, je serai capable de faire des efforts pour une période de vacances, mais je n'échangerai pas ce genre de format contre des formats plus classiques qui eux ont un papier au plus fort grammage.

Un dernier bémol enfin, le prix. Pour un texte équivalent, mais à format différent, le prix de la collection .2 est plus élevé -et de manière assez conséquente -, par rapport au poche traditionnel. La collection .2 propose Le poète à 12€35 alors que la version poche est à 7€60...Là, je dois avouer que ça me choque un peu, et que je pourrais aussi, 3pour cette raison, être plus en réserve sur un éventuel achat.

En un mot comme en cent : bon concept, bonne idée, une lecture qui se fait de manière fluide et agréable, pour peu que l'on aime le papier bible. Une bibliothèque de collection encore peu fournie et qui gagnera certainement à s'étoffer. Le prix demeure un handicap toutefois, si l'on considère le prix du poche traditionnel, à texte égal, moins cher que cette collection .2.

Un grand et chaleureux merci à Jérôme,des éditions Points, pour cette découverte !

 

PS : et pour ceux qui demanderait mon avis sur le roman en lui-même... Joker. Je ne suis allée jusqu'au bout. J'ai dû m'arrêter au milieu du livre, environ, car je n'accrochais pas à l'histoire. Oui, oui, je sais, les avis sont pour la plupart enthousiastes, voire TRES enthousiastes, mais je n'y ai trouvé que peu de rythme, une intrigue lente à se mettre en place et je n'ai pas su trouver LE truc qui me pousserait à vouloir en savoir davantage. J'ai donc abandonné. Cela dit, si certains veulent m'expliquer comment le poète fait , et comment ça se termine, je veux bien savoir... :))

On peut lire actuellement 22 billets doux sur cette chronique rédigée et publiée par Alwenn ©
Posté dans la catégorie CONNELY Michael - Pour faire un permalien vers ce billet [#]

Ce que vous en dites :

    j'ai bien envie de decouvrir ce nouveau format un de ces jours, je t'ai envoyé un petit message pour la fin du livre ! moi j'avais beaucoup aimé cette enquête que j'avais trouvé très complète

    Ecrit par Sandrine (SD49), 20 avril 2011 à 07:34
  • Ton billet résumé assez bien mon sentiment

    Ecrit par Stephie, 20 avril 2011 à 07:57
  • j'aime beaucoup ton PS
    un petit tag chez moi si tu as quelques minutes...
    bonnes vacances!

    Ecrit par Violette, 20 avril 2011 à 12:13
  • Le format ne m'attire absolument pas... quant au papier bible c'est vrai que je le trouve aussi inconfortable pour tourner les pages. J'ai ce récit depuis des mois dans ma biblio, j'avais commencé mais comme toi, pas accroché (enfin tu es allée plus loin !). Décidément je me retrouve dans ton billet !

    Ecrit par Melmelie, 21 avril 2011 à 13:12
  • Je souhaiterai savoir si le "tout petit" tue le "tout petit". Je veux dire, certes c'est plus pratique à transporter, dans sa valise ou les transports en commun, mais du coup voit-on bien les mots sans trop forcer sur les yeux?

    Ecrit par Ankya, 22 avril 2011 à 20:11
  • Bonsoir !
    J'ai aussi entendu parler de cette collection : le format m'a l'air sympathique, et personnellement, ce qui m'arrêtera, je crois c'est le prix : je ne vois pas pourquoi j'irais payer parfois 5 euros de plus pour un livre, sous le seul prétexte que le format est plus petit et le sens de lecture différent. Certes, la différence de prix s'explique peut-être justement par le sens de lecture et la mise en page que ça suppose, mais pour moi, je ne vois pas le "plus" que ça apporte... Un format poche plus classique me parle davantage... en revanche, la pub est excellente ! Pour le roman... je ne l'ai pas lu !!!

    Ecrit par Amélie, 22 avril 2011 à 22:43
  • je suis comme toi le papier bible bof...
    plus frileuse que toi pour le livre numérique
    Sinon, et c'est sans rapport mais, je pense souvent à toi quand maman me manque.

    Ecrit par lucie, 24 avril 2011 à 09:18
  • Pas encore eu l'occasion d'en feuilleter en librairie mais je te rejoins sur le principe : concept intéressant mais prix dissuasif.

    Ecrit par Brize, 24 avril 2011 à 21:44
  • il faut que je découvre cette nouvelle présentation. Je les ai vu l'autre jour en librairie.Quant au roman, j'avais beaucoup aimé l'ambiance ^^ mais c'est question de goût ))

    Ecrit par Lilibook, 13 mai 2011 à 19:10
  • Dis, on ne te voit plus du tout, toujours dans ce fameux projet ?

    Ecrit par Leiloona, 21 mai 2011 à 14:51
  • Hello!
    J'ai eu envie de lancer une revue virtuelle sur mon blog où tous les blogueurs pourraient mettre leur grain de sel! Pour plus d'infos : http://www.canalblog.com/cf/fe/tb/?bid=773843&pid=21189325
    N'hésite pas à participer et toutes mes excuses pour ce commentaire-pub!

    Ecrit par Eloo, 23 mai 2011 à 11:23
  • Dommage pour Connelly, moi j'ai bien aimé ce roman. Pas encore testé ce format par contre.

    Ecrit par Ys, 27 juin 2011 à 17:09
  • coucou ! j'espère que tout va bien pour toi. Des bises !

    Ecrit par anne, 06 juillet 2011 à 08:43
  • L'un de mes préférés de M. Connelly !

    Ecrit par Margotte, 01 août 2011 à 15:26
  • Je n'ai jamais lu cet auteur, peut-être y viendrai-je un jour, mais sans doute pas avec ce titre sur lequel j'ai déjà eu d'autres échos mitigés.

    Ecrit par Lou, 21 août 2011 à 19:22
  • De mon côté je n'ai pas du tout aimé ce format que je trouve excessivement cher pour ce que c'est. Il devrait être deux fois moins cher puisque deux fois plus petit et je ne le trouve pas très pratique au niveau de la tenue en main... Seul avantage, son poids dans une valise !

    Ecrit par Ikebukuro, 28 août 2011 à 07:56
  • Je l’avoue... c’est une évidence, je ne prends pas suffisamment le temps de lire. Il faudrait que je m’y mette un jour... disons que 1 roman par mois me semble une moyenne raisonnable pour quelqu’un qui est très occupé comme moi en ce moment. Mais, il y a une autre évidence à considérer : votre analyse de ce livre donne le gout de s’y plonger même si vous dites: "En revanche, là où j'ai eu du mal, mais je m'en doutais parce que j'ai le même souci avec la collection La Pléiade, c'est le papier bible. Je crois que c'est définitif, je n'aime pas. Pourquoi ? Grande question. Je n'en sais rien. Ça manque d'épaisseur -c'est le cas de le dire-, et le contact ne m'est pas agréable au toucher. "

    Je prends ce livre en note, car je me prépare une liste de choix potentiellement intéressant. J’ai comme ambition de monter une bibliothèque adaptée à mes goûts. Merci d’écrire ce blog. L.G. M.

    Ecrit par Ecrire un roman, 04 octobre 2011 à 22:21
  • Inspiration ou défilé de la cavalerie?

    Bon, j’ai été très occupée ces derniers temps. Lorsque l’inspiration est présente, il faut la capter. J’ai toujours comparé l’inspiration à un défilé de la cavalerie qui suit son chemin. Imaginez que votre fenêtre est ouverte et que le défilé passe devant chez vous. Vous n’avez pas d’appareil photo, mais vous désirez vraiment partager ce que vous voyez avec un membre de votre famille qui sera là plus tard dans la soirée.

    S’il arrive dans la soirée, alors vous aurez encore les idées claires pour lui décrire ce que vous avez vu. S’il est en retard et qu’il arrive le lendemain, vous aurez déjà oublié plusieurs détails...

    ... À moins de les noter!

    Cette façon imagée de me représenter l’inspiration et m’a toujours aidé à me souvenir d’apporter un calepin avec moi en tout temps, afin d’y noter les précieuses petites parades qui passent (parfois rapidement) dans ma tête.

    Oui, j’ai été absente durant un moment, c’est comme ça. Mais aujourd’hui je prends une pause pour venir voir ce qu’il y a de neuf sur votre blog. Venir visiter votre site me détend les neurones, c’est ma pause café du jour. Merci d’écrire pour nous.

    L.G. M.

    Ecrit par L'écrivaine, 02 novembre 2011 à 11:31
  • C'est le seul Connelly que j'ai lu que j'ai aimé. Et j'aime bien ce format.

    Ecrit par valérie, 17 février 2012 à 16:04
  • Puis-je te conseiller un e-book qui vient de sortir et que je dévore en ce moment ? Une histoire d'amour sur fond de racisme et de xénophobie. Pas en Russie ou aux E.U. Non, en France !!! Il s'agit de Xénopolis de Anne-Martine Champvert (3,07 euros)Amazon.A lire : littéraire et très fluide, c'est palpitant !
    Bonne lecture !
    Ariane.

    Ecrit par Ariane, 04 mars 2012 à 08:55
  • Le pouet !

    Comme vous, je n'ai pas accroché à l'histoire ...les histoires de Connelly sont trop formatées et c'est plutôt mal écrit !

    Ecrit par Tietie007, 22 octobre 2012 à 13:35
  • Un petit coucou en passant et ma nouvelle adresse de blog : http://lecturesetfarfafouilles.blogspot.com/

    Ecrit par Edelwe, 09 avril 2014 à 14:35

A votre tour de déposer un billet doux...








 

© Fabulabovarya.canalblog.com, contenu géré par Alwenn | Création 17 avril 2006 |
La reproduction du contenu écrit des billets présents sur ce site sous toute forme et sans autorisation est strictement interdite.